Je suis venu, j’ai vu, j’ai promis

2 09 2009

 

 

Marie-Luce Penchard

 

 

 

Ce 1 et 2 Septembre 2009, c’est notre secrétaire d’Etat à l’Outre-mer (Marie-Luce Penchard) qui nous a rendu visite. A quel sujet?

Mais au sujet de la fixation du prix du carburant bien entendu! Aussi, c’est à une hausse incontournable de 7 centimes d’euro (déterminée par l’observatoire des prix) à laquelle devront faire face les consommateurs martiniquais. Le motif de cette hausse (et par la même d’un solutionement tardif pour un problème datant de Février)? Une fluctuation de l’économie de marché (tout simplement) donnant toute sa difficulté à la détermination d’un juste prix, déplorant implicitement un manque d’informations. En attendant durant la période de Février-Août, ça n’est pas moins de trois rapports qui ont été publié au sujet du prix du carburant. D’autant plus que c’est sur la base de ces derniers que la ministre a  estimé que le différentiel de rattrapage entre le coût actuel et le coût réel se situe autour de 20 centimes d’euros. Malgré tout cette augmentation ne devrait pas passer outre les 6 centimes d’euro. Chose malgré tout décevante car non en adéquation avec le débat du 5 Février.

C’est pourtant une secrétaire d’Etat déterminée à résoudre ce problème qui fait face avec sérieux à la foule de consommateurs. Gageant de plus de transparence sur la structure des prix et leur élaboration Mme Penchard se veut aussi soucieuse de l’enjeu social en appuyant sur le fait que les emplois ne seront pas en danger (à voir).

Et les autres figures dans tout ça?

Là où d’autres s’attardent, certains passent au dessus pour voir “plus loin”. C’est ainsi que, le Président du Conseil Général Claude Lise ne s’attarde pas sur la question du carburant évoquée alors avec la Secrétaire d’Etat, mais se penche plus sur les conditions difficiles dans lesquelles évolue l’économie martiniquaise et insiste sur un plan de relance nécessaire de la part de l’Etat permettant de se lancer dans des projets de travaux s’élevant à 70 000 000 d’euros.

Pour les autres, les informations filtrent à peine. Il serait bon malgré tout de retenir les idées du parlementaire Alfred Almont proposant “un comité spécial pour veiller à cette transparence des prix”. On y est presque M. Almont! Ce dossier fera l’objet de réunions mensuelles de révision en fonction du cours du baril (en attendant des mesures sur le long terme).

En attendant c’est mécontent que le Collectif du 5 Février appel à une réunion publique le vendredi 11 Septembre (surement une coïncidence).

Just a question: A quand la voiture à hydrogène en Martinique?!

 

Un dossier sur le sujet est disponible à l’adresse http://www.martinique.franceantilles.fr/actualite/economie/reforme-du-prix-de-l-essence-bonne-idee-ou-fausse-piste-01-09-2009-43172.php


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Arrête ton char ! |
2uescortboys |
village AIT ARBI |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | philosophie
| Zen et autres plaisirs
| unevieaujourdhui